Catalogues départementaux, Internet au service des collections

Catalogues départementaux, Internet au service des collections

Intervenants

Xavier Galaud et Francis Bongrand (BDP 68)
Hélène Beczkowski (BDP 39)
Cécile Letourneau (BDP95)

3 exemples de catalogues collectifs ont été présentés avec la participation active des tous les participants :

- Calice 68, pour le Haut-Rhin,

- Jumel, pour le Jura,

- RéVOdoc, pour le Val-d’Oise.

- Le réseau :

Pour Calice, le réseau est constitué de 85 communes. Sa réalisation s’est opérée en différentes phases. La première phase concernait 17 communes, dont des grandes villes, comme Mulhouse, la seconde 26 communes et les 42 suivantes vont s’agréger.

Jumel est un réseau de 24 bibliothèques + le catalogue de la bibliothèque des archives départementales.

RéVOdoc est une expérience beaucoup plus ancienne, datant de 1992, qui agrège 31 communes, 2 communautés de communes, 1 université, 3 grandes écoles, 1 conservatoire, le CDDP, 2 associations locales, mais le catalogue collectif sous sa forme actuelle n’a été mis en place qu’au printemps 2008.

- Les partenaires :

Pour Calice : la DSI [1] du Conseil général et la société AFI.

Pour Jumel : la DSI du Conseil général et la société Décalog.

Pour RéVOdoc : la DSI du Conseil général et la société W3Line.

- Qu’est-ce qui a présidé à la mise en place de ces catalogues départementaux en ligne ?

Pour le Haut-Rhin, c’est la politique numérique du Conseil général qui a mis en œuvre un projet qui intéressait fortement la bibliothèque départementale. Il y a donc eu connexion entre deux envies et deux besoins.

Pour le Jura, c’est le directeur de la BDP qui a initié le projet,

Pour le Val d’Oise, c’est une politique véritablement initiée par le Conseil général qui souhaitait, dès 1992, mettre en place un réseau documentaire avec les bibliothèques de l’enseignement supérieur, démarche étendue à partir de 1999 à la lecture publique.

- Les objectifs :

Les objectifs de Calice et de Jumel sont assez similaires : pour Calice, avoir un seul catalogue (2 millions de notices) et mieux connaître l’offre de lecture publique sur le département ; pour Jumel, mettre en commun les ressources, faciliter les recherches des lecteurs, valoriser les médiathèques, mutualiser les compétences des bibliothécaires. La création d’un blog interne à ce catalogue pour Jumel et Calice offre un espace d’échanges et d’idées entre les bibliothécaires. Vous savez bien que les bibliothécaires de nos communes sont souvent hantés par la solitude et ont besoin d’échanger leurs expériences.

RéVOdoc a pour objectif le partage des ressources documentaires, mais aussi de favoriser la politique intercommunale, donner un catalogue web de substitution aux bibliothèques et, pour les communautés de communes qui n’en ont pas, offrir un catalogue collectif de substitution aux intercommunalités.

- Les fonctionnalités :

Dans Calice, il est possible de faire une recherche fusionnée des catalogues, de réserver pour emprunter des documents à partir d’une information générale sur chaque bibliothèque, de localiser les documents et connaître leur disponibilité. C’est le lecteur qui va au document et non le document qui va au lecteur.

Jumel permet également de localiser et réserver des documents, de faire une recherche fusionnée des catalogues + la base BnF. Jumel a également intégré une sitothèque centrée sur les ressources jurassiennes. Il comprend aussi un agenda des manifestations des bibliothèques. Le document va à la bibliothèque du lecteur, qui choisit la bibliothèque la plus proche du document disponible.

ReVOdoc permet de connaître la localisation, mais pas la disponibilité en temps réel du document. La réservation est possible par tout usager d’une bibliothèque participante. Le prêt entre bibliothèques est favorisé. Le prêt est accessible à l’extérieur du réseau et, last but not least, le document est envoyé au lecteur par la poste avec des enveloppes pré-affranchies pour un coût moyen de 6 €, achetées par le Conseil général et fournies aux bibliothèques qui font le prêt.

- Quel futur ?

D’ici la fin de cette année, toute la présentation du catalogue Calice se fera par la technologie web 2.0 avec un résumé du document, des recherches multiples, des commentaires des lecteurs, de l’écoute et du visionnage de documents numériques.

Jumel a pour ambition d’ajouter des ressources numériques à télécharger et souhaite intégrer dans les mois à venir un moteur fédéré de la Bpi qui mariera les recherches numériques et les collections.

Pour ReVOdoc, le futur est déjà en marche avec l’élargissement du réseau d’échanges documentaires. Une Charte pour tous les partenaires a été mise en place en 2005 qui laisse la liberté à chacun de fixer ses règles pour prêter les documents.

- Quelques points (de détail) pour conclure :

Le financement de la mise en place de ces 3 catalogues départementaux est intégralement à la charge du Conseil général. Pour Calice et Jumel, le coût de cette mise en place est de 50 000 € environ par tranche. C’est également le coût de la mise en place du catalogue collectif RéVOdoc.

Un partenaire informatique est absolument nécessaire : nous devons pouvoir nous appuyer sur une société informatique.

Une adhésion forte des acteurs du réseau pour la mise en place de ces catalogues départementaux a dans l’ensemble été constatée mais, pour Calice, la BM de Mulhouse, très partante à l’origine, s’interroge désormais devant le nombre de commandes émanant de petites communes.

Il faut faire preuve de pédagogie et de formation aussi bien pour les équipes des bibliothèques et des partenaires que pour nos propres équipes.

En guise de conclusion, je reprendrai les propos de Jumel qui nous dit que pour réaliser un catalogue départemental, il faut « du temps, de l’énergie et de l’aspirine ».

Notes

[1] Direction des Services Informatiques